Search on ARTCOVER...
 
  
Dans cette rubrique d'actualité,
mise à jour régulièrement, vous trouverez :

- des nouvelles du marché de l'art et de ses intervenants.

- de brefs commentaires sur les évènements ayant lieu chez ses partenaires.

- des informations sur les expositions des musées et fondations.
ARTCOVER'S WEBSITES

ARTCOVER'S LINKS
 
Current events
Ferrare : De Nittis
December 09,2019
<B>Ferrare</B> : De NittisDe Nittis et la révolution du regard

De Nittis , comme Boldini, a été une figure éminente de la sc&#232;ne parisienne de la fin du XIXe si&#232;cle tout au long de sa carri&#232;re, d'abord en tant qu'exposant d'avant-garde de l'école réaliste du sud de l'Italie, puis en tant que partie &#224; part enti&#232;re des innovateurs parisiens avec lesquels il partage des intér&#234;ts pour la photographie et l'art japonais, domaines qui ont profondément marqué son travail. En tant que peintre paysagiste, il était autant un virtuose pour traduire la lumi&#232;re éblouissante de sa terre natale que le ciel brumeux d'Île-de-France ou le brouillard londonien. Pourtant, il était également habile &#224; représenter un monde et une société en évolution rapide, concentrant son objectif pictural sur les villes en transformation, sur la vie de la rue, les loisirs et le beau monde. Apr&#232;s avoir déménagé dans la capitale française en 1868, De Nittis est entré en contact avec les principaux collectionneurs et marchands, développant en m&#234;me temps des relations fondamentales et productives avec ses coll&#232;gues français, dont Degas, Caillebotte, Manet et Monet. Avec une approche &#224; la fois sophistiquée et extr&#234;mement attrayante visuellement, son art a contribué &#224; renouveler l'esthétique picturale dominante, capable de répondre &#224; l'appel de la modernité sans sacrifier un style personnel enraciné dans sa jeunesse et favorisé par sa relation étroite avec sa femme Léontine, son "manager et mod&#232;le préféré. L'exposition du Palazzo dei Diamanti propose une nouvelle interprétation de la trajectoire créative de De Nittis, analysant pour la premi&#232;re fois son &#339;uvre d'un point de vue formel et technique afin de mettre en évidence sa réponse unique &#224; la poétique de la modernité. L'exposition suivra un itinéraire chronologique et thématique, dont la structure est également inspirée d'une déclaration sur De Nittis d'un critique de l'époque mettant en évidence le caract&#232;re unique du peintre: "Un Sudiste au Sud, un Français &#224; Paris et un Londonien &#224; Londres." Ainsi, Vittorio Pica en 1914 a décrit l'universalité et l'européanisme ante litteram de l'art De Nittis. L'exposition est organisée par Maria Luisa Pacelli (conservatrice de la galerie d'art moderne et contemporain de Ferrare), Barbara Guidi (conservatrice de la galerie d'art moderne et contemporain de Ferrare) et Hél&#232;ne Pinet (ancienne chef du département de photographie). et de Recherche du Musée Rodin, Paris). L'exposition sera accompagnée d'un catalogue illustré qui, grâce aux contributions de plusieurs chercheurs éminents, explore des th&#232;mes encore largement inexplorés, comme la relation entre De Nittis et la photographie de son temps, son implication dans la dynamique du marché au tournant du si&#232;cle, les techniques utilisées par l'artiste et le rôle déterminant de sa femme Léontine dans sa carri&#232;re.

De Nittis, like Boldini, was a prominent figure on the late-nineteenth-century Parisian scene throughout his career, first as avant-garde exponent of the realist school in southern Italy, and later as a full-fledged part of the Parisian innovators with whom he shared interests in photography and Japanese art, fields that profoundly influenced his work.
As a landscape painter, he was as much a virtuoso at translating the dazzling light of his native land as he was of Île-de-France's misty skies or the London fog. Yet he was also skilled at depicting a rapidly changing world and society, focusing his pictorial lens on cities in transformation, on street life, leisure, and the beau monde. After moving to the French capital in 1868, De Nittis came into contact with the major collectors and dealers, at the same time developing fundamental and productive relationships with his French colleagues, including Degas, Caillebotte, Manet, and Monet. With an approach that was at once sophisticated and enormously visually appealing, his art helped to renew dominant painterly aesthetics, able to answer the call of modernity without sacrificing a personal style with roots in his youth and fostered by his close relationship with his wife Léontine, his "manager" and favourite model.
The Palazzo dei Diamanti exhibit proposes a new interpretation of De Nittis'creative trajectory, for the first time analyzing his oeuvre from a formal and technical point of view in order to highlight his unique response to the poetics of modernity. The exhibit will follow a chronological-thematic itinerary, whose structure is also inspired by a statement about De Nittis from a critic of the time highlighting the painter's uniqueness: "A Southerner in the South, a Frenchman in Paris, and a Londoner in London."Thus Vittorio Pica in 1914 described the universality and ante litteram Europeanism of De Nittis'art.

Palazzo dei diamanti
Corso Ercole I d'Este, 21
Ferrare - Italie

De 9h &#224; 19h

Jusqu'au 13 avril 2020
03-10-2020 : Paris : Léopold Chauveau
03-07-2020 : Madrid : Rembrandt
03-03-2020 : Aix : Hokusai, Hiroshige, Utamaro
03-03-2020 : Lens : Kasimir Zgorecki
03-03-2020 : Londres : Troie
03-02-2020 : Zürich : Poésie de la ligne
03-02-2020 : Paris : Marquise Arconati Visconti
02-27-2020 : Paris : Cézanne et les maîtres
02-25-2020 : Paris : Marie Bovo
02-24-2020 : Paris : Marche et démarche
02-24-2020 : Paris : Léonard de Vinci
02-24-2020 : Paris : l'Inde au miroir des photographes
02-24-2020 : Paris : l'Asie maintenant
02-07-2020 : Londres : Picasso et le papier
02-07-2020 : Vienne : Le Maître de Mondsee
02-07-2020 : Montreal : Momies égyptiennes
02-07-2020 : Bâle : Edward Hopper
02-06-2020 : Paris : Picasso
02-06-2020 : Arles : "..et labora"
02-06-2020 : Paris : Niels Hansen Jacobsen
02-05-2020 : Versailles : Le goût de Marie Leszczynska
02-05-2020 : Paris : Barbara Hepworth
02-05-2020 : Martigny : Collection Christoph Blocher
02-05-2020 : Villeneuve d'Asq : William Kentridge
02-05-2020 : Le Cannet : Nu orange
02-02-2020 : Paris : Charlotte Perriand
01-27-2020 : Paris : Yan Pei-Ming / Courbet
01-25-2020 : Metz : Des mondes construits
01-20-2020 : L'Isle Adam : Dan Jacobson
01-17-2020 : Lyon : Drapé
01-12-2020 : Biot : Dessinez d'abord!
01-06-2020 : Paris : Claudia Andujar
01-02-2020 : Paris : Pierre Soulages
12-09-2019 : Ferrare : De Nittis
12-02-2019 : Quimper : Raoul Dufy
11-23-2019 : Evian : Lumière, le cinéma inventé
11-19-2019 : Paris : Frapper le fer
11-19-2019 : Paris : Collection Helena Rubinstein
11-13-2019 : Paris : Otto Wagner
11-13-2019 : Paris : Christian Boltanski
11-07-2019 : Paris : Le 61 rue de Monceau
10-24-2019 : Paris : l'Art en broderie au Moyen Age
10-16-2019 : Paris : Greco
10-12-2019 : Baden : Karin Kneffel
10-11-2019 : Paris : Hans Hartung
10-08-2019 : Paris : Claudine Nougaret
09-27-2019 : Bruxelles : Crossroads
09-25-2019 : Paris : Figure d'artiste
09-14-2019 : Amsterdam : Bijoux !
09-10-2019 : Venise : De Titien à Rubens
09-10-2019 : Luxembourg : Variations
06-18-2019 : Paris : Palace Paradis
  
Site map | Contact us | Partnership | Policies Copyright ©2002-2011 Artcover