Search on ARTCOVER...
 
  
December 10,2019
WELCOME
sur ARTCOVER.com le portail d'information du marché de l'art, en consultation totalement gratuite.

Pour vos achats et cadeaux culturels visitez notre boutique, partenaire de
boutiquesdemusees.fr


ARTEUM peut aussi réaliser votre site personnel. >>
ARTCOVER'S WEBSITES

ARTCOVER'S LINKS
 
In brief
Marché de l'art
Malgré le krach, le marché de l'art a encore du cash.
Par Vincent Noce
<B>Marché de l'art</B> Enchères. La semaine dernière à Londres, les ventes d’œuvres se sont maintenues, mais les vendeurs ne font plus la loi.

Après des années d’euphorie, l’art fait encore exception en parvenant à résister à la spirale qui engloutit les marchés boursiers. Les ventes du week-end dernier à Londres étaient attendues comme le premier test après le krach. Elles se sont terminées par un soupir de soulagement : le marché a trébuché, mais n’est pas tombé. Résultat d’autant plus remarquable que ces ventes portaient sur l’art contemporain, fragile par nature. Le vent a tourné cependant.

Les experts avaient passé la semaine au téléphone à convaincre les vendeurs de baisser leur prix minimal. Dès qu’on est entré dans les grands noms, et les grandes cotes (Koons, Hirst, Warhol), les œuvres ont été adjugées avec difficulté, en dessous des attentes. A 20 % de l’estimation basse, une toile percée de Fontana s’est tout de même négociée à 11,6 millions d’euros. Le premier soir, Sotheby’s réussissait à écouler trois quarts des lots, résultat plus qu’honorable. Christie’s fit moins bien, avec 26 tableaux vendus sur 47. «C’est un réajustement, très sérieux, mais on ne peut parler d’effondrement», rassure François Curiel président de Christie’s Europe, qui souligne : «En un week-end, il s’est quand même échangé près de 90 millions d’euros. Les acheteurs se montrent plus sélectifs, mais les prix restent à 20 % au-dessus du niveau d’il y a trois ans.» Pour lui, «on est passé d’un sellers market à un buyers market», les acheteurs prenant la place des vendeurs pour faire la loi.

A Paris, le sentiment est aussi partagé. Plus de la moitié des tableaux modernes proposés par Artcurial sont restés en rade, ce qui ne s’est pas vu depuis longtemps. La Foire internationale d’art contemporain s’est, de l’avis général, «moyennement passée». La Frieze, à Londres, aurait été plus difficile. Damien Hirst avait donné le signal de la résistance en tuant Lehman Brothers. La banque avait été mise en faillite deux jours avant le coup historique de l’artiste, qui a mis aux enchères deux années de sa production. Un échec aurait donné le signal de la panique. Mais, chef-d’œuvre de marketing, l’événement dépassa les espérances, l’artiste repartant avec 110 millions d’euros en poche. Ce qui prouve qu’il y a toujours du cash.

L’art est aussi un marché de report, qui jouit d’un effet retard sur la crise. Acheter un Bacon aujourd’hui, ou même un Veau d’or de Hirst, peut en somme paraître plus sensé que de miser sur d’autres valeurs. En cas de récession persistante cependant, cet avantage se retournera. Les grandes ventes début novembre à New York devraient donner une autre indication sur l’évolution des secteurs plus traditionnels. Les économies émergentes sont plus vulnérables.

De Maastricht à Miami, de Bombay à Dubaï, près de 450 foires d’art importantes se disputent les faveurs des galeristes. Il y aura des morts.

Vincent Noce
Libération du 30 octobre 2008


Vente des biens de Georges 1er
Helmut Newton
Prix record pour un tableau de Churchill
Succès pour l'art russe à Londres
Botero
Polémique : le Louvre à Abu Dhabi
Néfertiti
François Pinault et Venise suite...
Les 30 ans du Centre Pompidou
Préemption pour la première photographie connue
Kooning et Warhol
Enchères insolites et records
Réouverture du Musée Fabre
La cravate de Louis XVI
Oeufs de Fabergé
Costumes et accessoires à Drouot
Sésostris III, pas si pharaonique
Succès pour la vente Filipacchi
Record pour Picasso
Vermeer (1632-1675)
Peinture moderne et contemporaine au zénith
Records et divers
Bacon à prix record
Picasso et Van Gogh
Collection Pinault
Records à New York
Vente Vérité
Cézanne, Modigliani, Matisse, Klimt
Enchères à New York
Marché de l'art 2006
Vente Bruni Tedeschi
Sculpture en bronze et Hodler
Succès pour les ventes à Londres
Imbroglio autour du "pouce"
Ventes à New York : Gauguin, Picasso, Matisse
Art : secousses à New York
EBay rattrapé par les arnaques
Une étude de Seurat refait surface
Record pour la Magna Carta
La Chine n°3 du marché de l'art
Projets pour le marché de l'art
Les pistes pour relancer le marché de l'art
Nouveau record pour Monet
Bacon, Freud, Giacometti
Encore des records pour l'art contemporain
Héritage : la salade César
Marché de l'art
Enchères à New York
Une table peut en cacher une autre
Blanchiment, recel et statue grecque
Chine art discount
Bilan contrasté pour 2008
Disparition de Dina Vierny
Sesostris III
Enchères pour l’amour de l’art
Vente YSL-Bergé
Le marché de l'art entre enfer et purgatoire
Le Musée Picasso en rétention
La législation française doit revoir sa copie
Marché de l'art, vers un flou...artistique
Drouot, serré aux cols
Oeuvres d'Arp
Rembrandt
Record pour Riopelle à Toronto
Record pour Liu Xiaodong
La boutique de la Réunion des musées nationaux
Magritte
Record pour Bacon
Succès pour Jules Verne et records pour l'art précolombien
France : record mondial pour un flacon à parfum
Démission dans le milieu des enchères
Réflexions sur le marché de l'art
Changement de direction au Met
Nouveau scandale à Drouot
Record pour l'orfèvrerie d'Ausbourg
Louise Bourgeois a régné
Le CVV débouté contre eBay
Un expert en antiquités au tribunal
1,5 million d'euros pour un dessus de table
Le marché de l'art contemporain au Sénat
Ventes à New York
Chasse aux faussaires
Ventes d'art contemporain à New York
Record pour des clichés de Richard Avedon
La succession Picasso sous tension
Les enchères à l'index
L’affaire Picasso a de beaux jours devant elle
Enchères 2010 en France
Une loi sur les ventes aux enchères
Un expert en antiquités condamné
Record pour une oeuvre d'art asiatique en France
La Chine en tête du tableau
Nouveau record pour une sculpture de Paul Gauguin
L’art italien au temps des convoitises
Main basse en série sur des œuvres d’art
L’hôtel de la Marine rebondit au Carrousel
Nouvelles règles pour les ventes aux enchères
Lucian Freud, chairs et âme
Un Conseil pour discipliner les ventes aux enchères
2011, année record pour le marché de l'art
Le droit de suite, une rente fondamentale
Les Beltracchi, faux amis de l’art
Grande arnaque et petits maîtres sur eBay
Christie’s s’échine
Art : les foires d’empoigne
Napoléon fait toujours fantasmer
L’avenir de l’hôtel de la marine scellé
Marché de l’art, enchères et en hausse
05-22-2014 : Les collections de Peggy Guggenheim
04-23-2019 : Incendie de Notre Dame : une catastrophe annoncée?
  
Site map | Contact us | Partnership | Policies Copyright ©2002-2011 Artcover